Aller au contenu


Photo

Comment critiquer objectivement


  • Veuillez vous connecter pour répondre
17 réponses à ce sujet

#1 Shubert

Shubert

    Je suis "aware"

  • Membre
  • 125 messages

Posté 23 mars 2013 - 10:48

Bonjour à tous !
Non ce n'est pas une problématique qui va nous mener à un débat, ceci est une vrai question.

Nous étions hier soir une petite vingtaine sur le mumble et en compagnie de Karim Debbache. Nous avons discuté de beaucoup de chose, jusqu'au moment ou j'ai demandé à la population leur avis sur LOST, cette série énormément critiqué mais que malgré tout, je me passionne à regarder.
Je me suis bien évidemment fait Bâcher (et non pas Debbacher :blush: ), et du coup d'hier à aujourd'hui, j'ai fait une total remise en question sur la manière dont je juge les films, les musiques, les jeux vidéo.
Et je me pose ainsi la question, Comment critiquer objectivement sans laisser interférer la nostalgie et le fanboyisme ?
Parce qu'après tout, lorsque j'ai commencé LOST, je n'avais que 9 ans (2004), et le fait que cette série fasse parti de mon enfance joue beaucoup sur l'avis que j'ai pour cette série.
Dans un second temps, je me suis dit : "Bof, c'est les goût et les couleurs, on ne peut pas tous aimer la même chose", mais bon, sur le coup, les avis étaient unanimes.
Donc je vous pose cette question, et en espérant qu'elle soit pris avec le plus grand sérieux possible, Comment Critiquer objectivement ?


PS : Les Modo, je ne savait pas vraiment ou placer ce topic, et vu que ma question concerne principalement les oeuvres artistiques, je pensais bon de le placer ici. Après, libre à vous bien évidemment de le déplacer.

#2 Jerob

Jerob

    Nesforumeur

  • Membre
  • 60 messages

Posté 23 mars 2013 - 11:35

C'est une question très intéressante et je pense qu'il y aura forcément débat.
A mon humble avis toute critique est forcément subjective donc je ne vois pas de réponse idéale mais je pense qu'en fonction du medium que tu considères il y a différents éléments à prendre en compte.

Si on s'intéresse uniquement aux séries je pense qu'il faut considérer le point de vue technique pour être le plus objectif possible pour commencer. Battlefied Earth (film pas série je sais) abuse des dutch angles par exemple et alors que ça peut avoir dans quelques scènes un intérêt d'utiliser cet angle de caméra, en abuser rend le film ridicule. Il faut replacer le film ou la série dans son contexte en prenant compte de l'écriture, des angles de caméra, du montage et s'intéresser aussi au jeu des acteurs. Un acteur va être moins bon à un moment ou à un autre va parfois s'investir dans un projet uniquement parce qu'il a besoin d'argent et si ça se ressent ça nuit au produit final. Il y a aussi tout ce qui se passe derrière la caméra avec les différents problèmes qu'il peut y avoir. L'exemple qui me vient en tête c'est la série Code Quantum où Bellisario le producteur, après avoir eu des problèmes avec la chaîne qui diffusait la série a décidé de la saboter volontairement pour en finir. Je ne connais pas (encore) la série Lost mais je pense qu'il faut vraiment tout prendre en compte pour essayer de ressortir quelque chose de constructif.

Après il faut garder à l'esprit que tout objet artistique finit par échapper à son créateur chacun voulant y voir ce qu'il veut et on peut aimer une série pour différentes raisons et très souvent pour des raisons personnelles. On peut adorer une série ou un film objectivement mauvais pour des raisons personnelles et c'est ce qu'il fait l'intérêt de n'importe quelle forme d'art. Si tout le monde était d'accord ça ne serait pas intéressant de parler de films, de séries ou autres après il ne faut pas être aveuglé par simple fanatisme pour une chose ou une autre.

Je vais prendre des exemples personnels, j'ai grandi avec la série k2000 et j'étais super fan de cette série mais avec le recul il faut voir que c'est quand même super kitsch, que le jeu d'acteur ou l'écriture ne sont pas extraordinaires et que les histoires sont pour la plupart risibles (ainsi que les effets spéciaux avec un regard actuel). Pour autant ça fait partie de ce que j'ai aimé et c'est ce qui m'a poussé à voir d'autres séries. On a tous des plaisirs coupables et c'est toujours agréable de voir ce que l'on laisse passer par simple amour pour telle ou telle création.

#3 Tolsanot

Tolsanot

    Philanthrope asociable

  • Membre
  • 129 messages

Posté 23 mars 2013 - 11:54

Si critiquer c'est porter un jugement sur quelque chose, on peut d'abord se demander si une peut être objective.
Je pense qu'en théorie c'est possible, mais il faudrait faire abstraction de tous nos sentiments, de notre histoire, de nos sensations, bref de toute notre subjectivité pour essayer de porter un jugement exclusivement basé sur la raison : le seul truc un tantinet objectif qu'on a à notre disposition. Ou alors être omniscient et avoir une infinité de points de comparaisons pour avoir un jugement universel. Autant dire qu'en pratique c'est pas gagné.

Ça va être dur de ne pas partir dans le débat philosophique assez abstrait.
Pour un début de réponse, Kant pense qu'il existe un seul jugement objectif, le "jugement de goût" ou "jugement de beau"(dont il parle dans l'Analytique du beau). Mais c'est un jugement assez complexe à réaliser vu qu'il met de côté les émotions de chacun et qu'il faut avoir une attitude désintéressée par rapport à l'objet qu'on juge. Du coup on peut juger beau n'importe quoi (même une chanson de Francis Lalanne !) tant qu'on est dans la bonne disposition.
Ce jugement de goût est intéressent pour ta question parce qu'il s'oppose au relativisme (tous les goût sont dans la nature, des goûts et des couleurs on ne discute pas, etc...) et au dogmatisme (si t'aime pas ça t'as rien compris à la vie).

Bref, à la question "Comment critiquer objectivement sans laisser interférer la nostalgie et le fanboyisme ?", je répondrai qu'on ne peut pas critiquer objectivement sauf si tu arrives à te mettre dans la disposition pour juger du beau, à ce moment là tu appréciera l'objet en tant que tel sans être influencé par tes sentiments.

Mais est-ce que juger sans ses sentiments est vraiment intéressent dans ce cas ?
A quoi bon juger si Lost est bien ou pas si tu fais abstraction de tous les repères particuliers ? L'intérêt dans ce type de situation c'est de faire valoir sa particularité, mais sans oublier que c'en est une, de particularité.
Une critique, même faite par quelqu'un qui connait très bien le médium, ne sera jamais objective parce que ce n'est pas possible de tout prendre en compte et extrêmement difficile de juger l'objet sans faire appel à aucune référence extérieure (en plus de n'être que peu intéressant).

#4 Serenus

Serenus

    LVSOR MINOR CACANS

  • Membre
  • 795 messages

Posté 23 mars 2013 - 14:23

Vous réfléchissez trop les mecs.
Et pourquoi vouloir toujours faire des critiques?

#5 MogMog

MogMog

    Nesforumeur

  • Membre
  • 98 messages

Posté 23 mars 2013 - 15:50

C'est en effet possible. Le jugement peut être fait en tenant compte de l'affect ou purement sur des critères techniques. Tu peux te rendre compte qu'un truc est nul et "avouer" aimer le regarder/écouter/jouer.

#6 baaat

baaat

    joueur généraliste

  • Membre
  • 188 messages

Posté 26 mars 2013 - 12:36

@serenus
pourquoi critiquer ?

bah pour avoir une idée sur le jeu, savoir si il vaut le coup ou pas, savoir si on doit lacher 60-70€ ou pas pour se le procurer .
perso mm si je gagne bien ma vie je n'ai pas les moyens de mettre 60€ dans un jeu pour me rendre compte après que c'est une merde

Après une critique c'est compliqué , c'est difficile d'être objectif .

C'est sur que pour de la musique ou une série , c'est plus simple ; tu écoutes, tu regardes tu te fais ton propre avis .
Tu peux aussi voir avec tes amis , ce qu'ils regardent/ écoute pour avoir des idées .
Tu te fais ton avis et fuck les autres .

Pour les JV c'est plus dur : déja j'ai très peu d'amis qui jouent aux jeux (qq joueurs de fifa et c'est tout )
et l'investissement financier est plus important donc la critique ou au minimum l'avis ou au mieux les avis de "testeurs" semblent interessant

#7 Ramayana

Ramayana

    Obsédé du ciné

  • Membre
  • 251 messages

Posté 26 mars 2013 - 13:46

Critiquer objectivement n'est pas possible pour la simple raison que tu analyses avec tes connaissances, ta sensibilité et ton sens de l'observation. Tu verras les choses d'une certaine façon là où quelqu'un d'autre verra autre chose ou même rien du tout. Même un truc technique qui pourra peut-être paraitre comme un critère objectif (soit c'est raté, soit c'est réussi) peut se retrouver sujet à interprétation. Un avis objectif n'est tout simplement pas possible, parce que personne ne détient la vérité universelle. D'ailleurs il y en aura pour me dire que j'ai tort, car après tout ce n'est que mon avis. ^^

#8 Nash

Nash

    Amiral à moustache

  • Membre
  • 52 messages

Posté 26 mars 2013 - 14:07

Comment Critiquer objectivement ?


Tu aime Lost. Un autre non. Ce sont des ressentis.

Une critique, elle dépasse le ressenti (même si ce dernier peut constituer le point de départ "Pourquoi j'ai aimé ?") pour essayer de retranscrire la réalité de l'objet filmique en tant que tel.

Quelque soit les avis qu'on à d'un film ou d'une série, les images qui le constituent ne changent pas d'un spectateurs à un autre. Il y à un ordre, une production design, une structure narrative, un montage , un découpage et une mise en scène qui lui sont propres, des partis pris qui ont été définis par le cinéaste et son équipe. Critiquer un film c'est aussi s'attarder sur sa confection, prendre en compte les intentions du réalisateur et comparer avec le résultat final, voir si la mise en scène sert le propos du film. C'est déceler des faits concrets.

Par exemple, tu peut me dire : "J'aime les films Jason Bourne". Et ça, c'est quelque chose qu'il m'est juste impossible de contester.

Par contre, si tu me dit "les scènes d'actions de Jason Bourne sont géniales", je te répondrait que tu à tort. En me basant sur le découpage de celles ci, en t'expliquant que le montage nerveux ultra cut est un cache misère sensé donné l'illusion d'un rythme haletant alors qu'en observant attentivement les images on se rend compte que les scènes sont totalement illisibles, que la gestion de l'espace géométrique dans laquelle se situe l'action n'a aucuns sens : On pige pas de quel côté viens tel personnage, on pige pas les lieux dans lesquels ils se battent, y'a pas de réelle continuité entre les plans ce qui fait qu'on ne peut appréhender la chorégraphie dans son ensemble et que l'effet caméra à l'épaule achève de donner un sentiment de confusion totale chez le spectateur. Et que pour un film d'action, ne pas comprendre ce qui se passe à l'écran, bah ça la fout mal.

Puisque tu semble intéresser par la question et puisque les images sont plus parlante encore qu'un discours, voici en vidéo un exemple parfait d'une critique objective.

Il s'agît d'une brève analyse sur une séquence de The Dark Knight, que tu à surement vu, la scène de course poursuite entre le joker, armé d'un lance roquette dans un camion et Batman dans sa Batmobile. Le mec démontre par A + B en quoi ce passage est mal foutu, avec exemple visuel à l'appui. Cela ne changera en rien ta propre appréciation du film, mais les arguments qu'il présente sont incontestable.

Bien entendu il s'agît ici d'une analyse (exercice plus poussé) d'une scène, et non d'une critique (exercice plus généraliste) du film en entier. Mais le principe reste sensiblement le même : Essayer d'avoir un regard objectif sur l'oeuvre en question.

Il va de soit que critiquer ne veut pas non plus dire qu'il faille se transformer en scanner froidement analytique. C'est juste une manière cohérente de rendre compte de l'expérience qu'on à eu devant le film, en ajustant des arguments valables sur nôtre propre vécu pour rendre compte au mieux de ce qu'est ledit film.


Et surtout, chose importante, il faut éviter à tout prix de sortir "les goûts et les couleurs" parce qua ça stop net tout débat, toute critique.

Le schéma j'aime/j'aime pas, c'est le début d'une discussion, jamais sa conclusion.

;)


Sur ce, mon pâté Henaff se termine ici. En espérant avoir pu donner une réponse constructive à ta question. :P

#9 Serenus

Serenus

    LVSOR MINOR CACANS

  • Membre
  • 795 messages

Posté 26 mars 2013 - 15:48

@baaat

Oui une critique pour s'orienté dans son achat ok.

Mais quand je dit pourquoi vouloir toujours faire des critiques, je me positionnais dans la situation après achat et après consommation de l'oeuvre, excuser j'aurai du le préciser.

#10 KimAndGumi

KimAndGumi

    Nesforumeur

  • +18
  • 155 messages

Posté 26 mars 2013 - 16:06

Faire une critique n'est pas critiquer, dans le sens de surtout trouver des points faibles. Y a peut-être amalgame. Ou alors c'est moi qui ne veut pas comprendre la vraie question.

Et comme dit Nash, la critique peut être début à discussion. L'échange d'avis est un des points d'accroche d'une communauté.

#11 baaat

baaat

    joueur généraliste

  • Membre
  • 188 messages

Posté 26 mars 2013 - 16:22

@serenus
excuse acceptées

:P

#12 Vibromaster

Vibromaster

    Sexe a piles

  • Moderateur
  • 1 104 messages

Posté 26 mars 2013 - 17:20

C'est vrai qu'il est difficile ou plutôt prétentieux de prétendre savoir reconnaître ce qui est bon de ce qui ne l'est pas, en toute objectivité. Bon en l’occurrence pour LOST j'ai pas trop de doute x)
Mais j'pense qu'il y a certains points qu'on peut juger plus ou moins objectivement comme par exemple le jeu d'acteur, là c'est pas une question d'aimer ou pas je pense, un acteur joue soit bien soit mal et ça se voit assez facilement dans son intonation, sa gestuelle etc...
C'est plus difficile de juger la qualité d'une musique ou d'un scénario (à moins qu'ils soient très mauvais) étant donné que ça dépend des goûts, tout l'monde ne recherche pas la même ambiance, cela dit j'suis parfois capable de reconnaître la qualité d'une œuvre même si personnellement je n'ai pas aimé, j'pense que ça prouve une certaine objectivité, j'ai pas d'exemple en tête mais ça m'est déjà arrivé et j’espère ne pas être le seul.

Yen a qui n'aiment tout simplement pas ce qu'ils font, ne cherchent pas à transmettre quoi que ce soit mais savent que ça marche et font ça uniquement pour gagner du pognon, j'pense que ceux là, même si c'est divertissant ou je ne sais quoi encore, on peut tous s'accorder à dire que c'est pas de la bonne qualité.
Alors comment savoir si notre jugement est le bon? Est ce qu'il y a seulement un bon jugement? Je pense que la qualité d'une œuvre réside en grande partie dans l'investissement personnel de son créateur s'il aime ce qu'il fait, qu'il le fait par passion et s'il arrive à faire partager des émotions à son public alors on peut objectivement dire que son travail est de qualité.

#13 Jerob

Jerob

    Nesforumeur

  • Membre
  • 60 messages

Posté 26 mars 2013 - 20:56

Je pense que la qualité d'une œuvre réside en grande partie dans l'investissement personnel de son créateur s'il aime ce qu'il fait, qu'il le fait par passion et s'il arrive à faire partager des émotions à son public alors on peut objectivement dire que son travail est de qualité.


Je suis pas entièrement d'accord sur ce point (j'ai lu le reste un peu vite je dois avouer) un mec qui va tout donner mais qui n'est pas bon restera pas bon ça nous est tous arrivés à un moment ou à un autre de tout donner dans un projet et d' être payés en monnaie de singe. Si tu commences à te lancer dans "lui il est sympa, il vient aux conventions et il travaille 15h par jour sur son projet du coup faut le soutenir" on s'éloigne d'une critique, il y a des mecs détestables qui font des trucs de qualité et des mecs super motivés qui font des trucs mauvais, il faut juger le produit fini même si pour expliquer les raisons d'un succès ou d'un échec il faut souvent regarder derrière la caméra.

#14 Vibromaster

Vibromaster

    Sexe a piles

  • Moderateur
  • 1 104 messages

Posté 27 mars 2013 - 03:33

D'où la fin de ma phrase "et s'il arrive à faire partager des émotions..." c'est vrai que tout donner parfois ne suffit pas. J'voulais développer un peu plus pour rejoindre ton avis mais j'savais pas comment le formuler, en tout cas on est d'accords je crois, il faut de l'investissement et du talent. Mais j'pense que l'investissement et l'amour de ce qu'on fait est capital sinon impératif pour faire une bonne oeuvre. En gros c'est pas ça qui fera une œuvre de qualité mais la qualité ne sera pas là sans ça. Du moins c'est mon avis

#15 Jerob

Jerob

    Nesforumeur

  • Membre
  • 60 messages

Posté 27 mars 2013 - 20:03

Oui du coup on est d'accord effectivement.

#16 Mr_Truque

Mr_Truque

    Revenant

  • +18
  • 562 messages

Posté 29 mars 2013 - 12:39

@Nash : Merci. Si j'avais voulu dire la même chose j'aurais pondu un pâté illisible. Difficile de faire plus clair.

Après, on connais un critique et ses prérogatives. Moi je suis intransigeant sur le scénario, d'autre se focaliserons sur le jeu ou la direction artistique. D'autres médias, comme les jeux video sont encore plus sordides, du fait même de leur interractivité (je joue donc, quelque part, je fait le jeu).
Enfin, Shubert voulait une réponse claire il a été servi.

#17 thebird2retour

thebird2retour

    Nesforumeur

  • Membre
  • 33 messages

Posté 16 avril 2013 - 12:31

la critique parfois elle sert aussi a sublimer une oeuvre ...a la comprendre un peu plus en profondeur...elle est utile parfois pour un "ignorant" pour comprendre certaines références ou le trajet emprunté par le réalisateur d'une oeuvre.
Il ne s'agit pas forcement de déterminer si c'est une bonne oeuvre ou pas !

#18 trayzh

trayzh

    Géant de Lagaffe

  • +18
  • 451 messages

Posté 16 avril 2013 - 13:34

Et ca sert aussi a partager ses gouts avec les autres.

Je crois que c'est dans le film de Sean Penn "Into the wild" qu'y a cette morale a la fin comme quoi le bonheur ne vaut que s'il est partagé. Ben critiquer une oeuvre en public qu'on a detesté ou adoré, je trouve que c'est un bon moyen de partager.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)