Aller au contenu


Photo

Radio Usul du 21/03/2013


  • Veuillez vous connecter pour répondre
103 réponses à ce sujet

#101 Yohann From Outer Space

Yohann From Outer Space

    Nesforumeur

  • Membre
  • 1 102 messages

Posté 23 mars 2013 - 12:22

"Dès qu'on parle de sexisme LES hommes se sentent agressés".

On se demande bien pourquoi...

Mais faut pas se limiter aux raccourcis rapides: à un moment Mar_lard explique qu'elle n'a pas voulu dire que tous les geeks sont des gros salopards mais qu'une minorité de connards sexistes était entretenue par un système, le problème, selon moi, c'est que dans ce cas, elle s'y est très très mal pris... elle explique avoir choisi de ne pas définir la "communauté geek" pour que les gens qu'elle critiquent ne puissent pas ne pas se sentir visés. Bilan: des gens pas du tout visés se sont sentis visés, s'opposent donc logiquement à cet article, et du coup, les gens visés à la base voient leur parole, leur rejet de ce constat, renforcés par la parole de gens anti-sexistes!

Par ailleurs, dans son explication, elle dit que les jeux vidéos sont de plus en plus machistes, que ça va de pire et pire, parce que les jeux sont plus "matures". Non, ils ne sont pas "matures", ils sont vendus comme "matures". Parce que dans les faits, ces jeux vendus comme "matures" sont ceux qui ont pour cible les 15-18, au delà de cet âge là, les joueurs vont ailleurs, vers des jeux réellement matures...

De fait, se plaindre du sexisme ambiant sur call of duty, c'est un peu se plaindre du racisme ambiant sur FdeSouche: ce jeu est joué par des petits cons en pyjama, c'est connu, et les gens qui ne supportent pas ces petits connards jouent tout simplement à d'autres jeux... et ça, cette "désertion", c'est aussi de l'activisme, n'en déplaise à mar_lard: les joueurs qui choisissent de ne pas jouer à call of duty, de ne pas jouer sur certains serveurs de CS parce que l’ambiance y est pourrie, qui refusent de poster sur certains forums, refusent, de fait, de soutenir ces ambiances, refusent de donner des sous à activision pour entretenir un jeu où ils laissent de tels propos avoir lieu, refusent de donner des sous aux teams qui laissent de gros dégueulasses s'exprimer sur leurs serv' parce que "ils sont bons", etc., etc... Le cas de League Of Legend est assez parlant: le jeu, plombé par une ambiance de merde, commençait à avoir une sale réputation auprès des joueurs "intelligents" qui se barraient ailleurs, Riot a donc sortit les dents et la machine à ban: la désertion a donc eu un impact, alors que si les joueurs "intelligents" étaient restés, entretenant donc la communauté de League of Legend, Riot n'aurait rien fait. Non, débarquer en plein milieu d'un forum sexiste/raciste pour venir prêcher la bonne parole sur internet est généralement une très très mauvaise chose: vous allez vous retrouver seul face à 150 personnes, vous faire forcément déboiter par quelques uns d'entre eux, et TOUS, tireront comme leçon de votre échec qu'ils sont plus forts, qu'ils ont raison, que leurs opposants sont faibles... Alors qu'en les laissant se toucher la nouille entre eux, vous laissez leur communauté mourir, vous les mettez face à leur faiblesse: le jour où ils font une rencontre IRL, ils se retrouvent à 5 ... Tu ne te sens pas chez toi sur call of ? mais c'est pas juste le cas des femmes, c'est le cas de tous les gens qui ont un cerveau qui marche bien... Tu as l'impression de ne pas pouvoir être "dans la communauté qui te plait" à cause de "murs" fixés en fonction de "ce que tu as entre les jambes"? Et bien rassures toi: ce qui se cache entre ces murs où on ne passe que parce qu'on a des roubignoles enferme une communauté dans laquelle tu ne te plairais sans doute pas, tout comme beaucoup de gens pouvant passer ces murs... On a au final vraiment l'impression que mar_lard se plaint de ne pas pouvoir participer à la beaufferie ambiante, de ne pas pouvoir entrer dans ces milieux à la con, que toute personne censée fuit comme la peste. Le ton de gameblog ne te plait pas? fait comme nous: arrête de les lire, ils crèveront de leurs propres conneries! ne t'amuses surtout pas à créer du débat autour d'eux, de faire du "buzz" sur leur site, d'aller "rager" sur leurs forums: c'est exactement ce qu'ils cherchent! (d'ailleurs, quand ils organisent suite à l'article de mar_lard, un débat sur le sexisme, ils ne cherchent rien d'autre que l'audimat, à récupérer l'audience que l'article à créé).

Sinon oui: quoi qu'on fasse il y aura des gens pour dire qu'on fait mal. Après il y a une différence entre avoir 2% des gens, majoritairement des opposants politiques, qui ne soutiennent pas la forme de ton combat politique, et avoir 80% des gens, dont une grande part de sympathisants, qui sont contre la forme de ton combat. Et Mar_lard est dans le second cas et refuse d'entendre ces critiques, les conseils, qui sont taxés (au mieux) de paternalisme (avant de les avoir lus....), au bout d'un moment, on se demande mais QUI ou QUOI peut lui faire un reproche sans être taxé de sexiste, paternaliste ou je ne sais pas quoi... LA FORME A SON IMPORTANCE. Il est idiot d'affirmer le contraire; la forme à son importance, il faut savoir se fixer des limites, des principes: j'imagine mal que les gens qui disent (sur facebook, ici, ailleurs) n'en avoir rien à faire de la forme du discours de mar_lard, la soutiendrait si elle avait choisi le terrorisme (une petite bombe lors d'un "salon à babes"?) pour passer son message (l'exemple est évidemment extrême, mais vous voyez l'idée).

Alors après, si le but était de faire du bruit, ouais c'est brillamment réussi. Oui, le discours a marché auprès de certaines personnes, mais combien de personnes se sont braquées face à ces généralisations, aux exemples discutables, au rentre dedans... le "je ne suis pas féministe mais..." suivi d'un discours anti-sexiste, vient justement de la forme du discours qu'a, en grande majorité, le féminisme (généralisations, rejet de la critique, dogmatisme...), et l'article de mar_lard ne va pas du tout arranger ce problème. Il va bien falloir à un moment comprendre que le terme "féminisme" a, pour au moins le prochain siècle, une connotation négative, non pas liée aux idées de ce combat, mais à sa forme: réunions et manifestations non mixtes (encore pratiquées aujourd'hui), politique des quotas, généralisation vis à vis des "hommes", dénigrement et insulte vis à vis d'une quelconque forme d'opposition (quand on appelle son asso "ni pute ni soumise" on sous entend que celles qui nous soutiennent pas à 100% sont l'une ou l'autre: allez engagez le débat avec ça!), dogmatisme... il faut changer le nom de ce combat (anti-sexisme passe bien mieux) et surtout rejeter profondément ces formes de lutte, d'organisation, QUI ONT LEUR IMPORTANCE. Une sorte de reboot quoi.



PS: et sinon l'odieux connard ne critiquait pas tellement l'article de mar_lard mais la suite que ça a eu, c'est à dire la façon dont mar_lard a défendu son article "l’auteur qui a réussi l’exploit, une heure après avoir posté la bête, de réutiliser tous les arguments qu’elle reprochait à l’ennemi, donnant un excellent prétexte aux grognons de sa critique pour la passer sous le tapis quand bien même le contenu était fort intéressant" mais surtout sur la façon dont cet article, parmi d'autres, a été liké / partagé / diffusé (méthode que mar_lard proposait dans son article) par des gens qui ne feront jamais rien d'autre que du re-tweet, incapables par exemple, de soutenir une pétition officielle en ligne, du moment que ça demande plus d'un clic...

#102 RuleSpider

RuleSpider

    Cacos & Pinkies

  • +18
  • 510 messages

Posté 23 mars 2013 - 19:40

"Dès qu'on parle de sexisme LES hommes se sentent agressés".

On se demande bien pourquoi...

Mais faut pas se limiter aux raccourcis rapides: à un moment Mar_lard explique qu'elle n'a pas voulu dire que tous les geeks sont des gros salopards mais qu'une minorité de connards sexistes était entretenue par un système, le problème, selon moi, c'est que dans ce cas, elle s'y est très très mal pris... elle explique avoir choisi de ne pas définir la "communauté geek" pour que les gens qu'elle critiquent ne puissent pas ne pas se sentir visés. Bilan: des gens pas du tout visés se sont sentis visés, s'opposent donc logiquement à cet article, et du coup, les gens visés à la base voient leur parole, leur rejet de ce constat, renforcés par la parole de gens anti-sexistes!

Par ailleurs, dans son explication, elle dit que les jeux vidéos sont de plus en plus machistes, que ça va de pire et pire, parce que les jeux sont plus "matures". Non, ils ne sont pas "matures", ils sont vendus comme "matures". Parce que dans les faits, ces jeux vendus comme "matures" sont ceux qui ont pour cible les 15-18, au delà de cet âge là, les joueurs vont ailleurs, vers des jeux réellement matures...

De fait, se plaindre du sexisme ambiant sur call of duty, c'est un peu se plaindre du racisme ambiant sur FdeSouche: ce jeu est joué par des petits cons en pyjama, c'est connu, et les gens qui ne supportent pas ces petits connards jouent tout simplement à d'autres jeux... et ça, cette "désertion", c'est aussi de l'activisme, n'en déplaise à mar_lard: les joueurs qui choisissent de ne pas jouer à call of duty, de ne pas jouer sur certains serveurs de CS parce que l’ambiance y est pourrie, qui refusent de poster sur certains forums, refusent, de fait, de soutenir ces ambiances, refusent de donner des sous à activision pour entretenir un jeu où ils laissent de tels propos avoir lieu, refusent de donner des sous aux teams qui laissent de gros dégueulasses s'exprimer sur leurs serv' parce que "ils sont bons", etc., etc... Le cas de League Of Legend est assez parlant: le jeu, plombé par une ambiance de merde, commençait à avoir une sale réputation auprès des joueurs "intelligents" qui se barraient ailleurs, Riot a donc sortit les dents et la machine à ban: la désertion a donc eu un impact, alors que si les joueurs "intelligents" étaient restés, entretenant donc la communauté de League of Legend, Riot n'aurait rien fait. Non, débarquer en plein milieu d'un forum sexiste/raciste pour venir prêcher la bonne parole sur internet est généralement une très très mauvaise chose: vous allez vous retrouver seul face à 150 personnes, vous faire forcément déboiter par quelques uns d'entre eux, et TOUS, tireront comme leçon de votre échec qu'ils sont plus forts, qu'ils ont raison, que leurs opposants sont faibles... Alors qu'en les laissant se toucher la nouille entre eux, vous laissez leur communauté mourir, vous les mettez face à leur faiblesse: le jour où ils font une rencontre IRL, ils se retrouvent à 5 ... Tu ne te sens pas chez toi sur call of ? mais c'est pas juste le cas des femmes, c'est le cas de tous les gens qui ont un cerveau qui marche bien... Tu as l'impression de ne pas pouvoir être "dans la communauté qui te plait" à cause de "murs" fixés en fonction de "ce que tu as entre les jambes"? Et bien rassures toi: ce qui se cache entre ces murs où on ne passe que parce qu'on a des roubignoles enferme une communauté dans laquelle tu ne te plairais sans doute pas, tout comme beaucoup de gens pouvant passer ces murs... On a au final vraiment l'impression que mar_lard se plaint de ne pas pouvoir participer à la beaufferie ambiante, de ne pas pouvoir entrer dans ces milieux à la con, que toute personne censée fuit comme la peste. Le ton de gameblog ne te plait pas? fait comme nous: arrête de les lire, ils crèveront de leurs propres conneries! ne t'amuses surtout pas à créer du débat autour d'eux, de faire du "buzz" sur leur site, d'aller "rager" sur leurs forums: c'est exactement ce qu'ils cherchent! (d'ailleurs, quand ils organisent suite à l'article de mar_lard, un débat sur le sexisme, ils ne cherchent rien d'autre que l'audimat, à récupérer l'audience que l'article à créé).

Sinon oui: quoi qu'on fasse il y aura des gens pour dire qu'on fait mal. Après il y a une différence entre avoir 2% des gens, majoritairement des opposants politiques, qui ne soutiennent pas la forme de ton combat politique, et avoir 80% des gens, dont une grande part de sympathisants, qui sont contre la forme de ton combat. Et Mar_lard est dans le second cas et refuse d'entendre ces critiques, les conseils, qui sont taxés (au mieux) de paternalisme (avant de les avoir lus....), au bout d'un moment, on se demande mais QUI ou QUOI peut lui faire un reproche sans être taxé de sexiste, paternaliste ou je ne sais pas quoi... LA FORME A SON IMPORTANCE. Il est idiot d'affirmer le contraire; la forme à son importance, il faut savoir se fixer des limites, des principes: j'imagine mal que les gens qui disent (sur facebook, ici, ailleurs) n'en avoir rien à faire de la forme du discours de mar_lard, la soutiendrait si elle avait choisi le terrorisme (une petite bombe lors d'un "salon à babes"?) pour passer son message (l'exemple est évidemment extrême, mais vous voyez l'idée).

Alors après, si le but était de faire du bruit, ouais c'est brillamment réussi. Oui, le discours a marché auprès de certaines personnes, mais combien de personnes se sont braquées face à ces généralisations, aux exemples discutables, au rentre dedans... le "je ne suis pas féministe mais..." suivi d'un discours anti-sexiste, vient justement de la forme du discours qu'a, en grande majorité, le féminisme (généralisations, rejet de la critique, dogmatisme...), et l'article de mar_lard ne va pas du tout arranger ce problème. Il va bien falloir à un moment comprendre que le terme "féminisme" a, pour au moins le prochain siècle, une connotation négative, non pas liée aux idées de ce combat, mais à sa forme: réunions et manifestations non mixtes (encore pratiquées aujourd'hui), politique des quotas, généralisation vis à vis des "hommes", dénigrement et insulte vis à vis d'une quelconque forme d'opposition (quand on appelle son asso "ni pute ni soumise" on sous entend que celles qui nous soutiennent pas à 100% sont l'une ou l'autre: allez engagez le débat avec ça!), dogmatisme... il faut changer le nom de ce combat (anti-sexisme passe bien mieux) et surtout rejeter profondément ces formes de lutte, d'organisation, QUI ONT LEUR IMPORTANCE. Une sorte de reboot quoi.




Merci à toi aussi Yohann je vois que je ne suis pas le seul à penser certaines choses notamment le fait que Mar_Lard n'a pas l'air de se rendre compte que ceux qui critique la forme sont justement pour la plupart des sympathisant à la cause et même pour certains des militants qui cherchent à lui dire que:

"Non décidément, non on ne peut pas laisser passer le discours qui dit que la forme c'est secondaire. Non décidément, non on peut pas laisser passer non pas ce que tu dit mais COMMENT TU LE DIS !"

Si nombres de mouvement féministes et anti-sexiste ont choisi de "policer" le discours et de passé pour des "féministes à la papa/maman" c'est surtout parce que ces mouvements ont bien souvent 30/40 ans de militance derrière eux et qu'ils ont compris que non justement la forme ça compte autant si ce n'est plus même que le fond.

#103 jiomishi

jiomishi

    Nesforumeur

  • Membre
  • 198 messages

Posté 23 mars 2013 - 22:19

Je était gêné par la forme qu'a pris cette émission.
L’émission avait commencé avec le discoure suivant: on veut pas faire un débat mais plutôt quelque chose d'un peu pédagogique.

L'idée d'une explication de l’idéologie féministe était intéressante. Mais alors pourquoi avoir éluder les questions que Dorian relayait et qui aurait permis de nous renseigner sur les différents courants épistémologiques.
Ou encore le fait que Mar_Lard répondait à coté de la question sur paradoxe sémantique du mot féministe et que personne ne la reprenne. En effet quand on demande a Mar_lard pourquoi le mot féministe pour une idéologie qui prône l’égalité des sexe, elle répond parce que la société est patriarcale, ce qui ne justifie en rien le fait que ce terme "sexiste" ai utilisé au lieu d'antisexisme qui est à mon sens plus cohérent.
Mise à part je dis bravo a 6coups6mouches qui a mis des supers morceaux dont j'aimerai bien les titres, la modération étaient efficace mais a mon sens trop de monde.

En conclusion j'ai été par le manque de profondeur pour un sujet aussi complexe que le sexisme c'est dommage. (c'est pas pour autant que je écouterais pas le prochain radio usul :D)

2 eme chose

Bref l'égalité parfaite je suis pour, et à juste titre je n'enfile pas mon costume de chevalier blanc pour défendre cela à chaque occasion ; Car en le faisant déjà je dénigrerai plus qu'autre chose la demoiselle en détresse qui est assez grande pour se défendre elle même face à de tels propos et aussi parce qu'elle peut me demander de la laisser se défendre et me faire passer pour un con. En contre partie, je ne rie pas bêtement à la situation quand elle se défend ou je n'ajoute pas de petites phrases genre "T'as pas d'humour !" ou "Va faire la vaisselle !" pour désamorcer le conflit.


Le fait d'aider une personne n'a pas de rapport avec l’égalité, mais avec l'équité.
Dans une situation l’agression le fait de porter assistance à une personne ne veut pas dire que dans la vie de tous les jours tu la considéra comme inférieur, c'est juste que dans la situation donné elle est plus "faible " que son agresseur il faut donc faire contre poids pour être équitable.
En résume l'égalité parfaite comme tu l'as défini est l'individualiste et s'oppose a une société équitable (l’égalité en droit ce rapproche plus de l'équité )

#104 Bruno

Bruno

    Nesforumeur

  • Membre
  • 2 267 messages

Posté 23 mars 2013 - 23:56

Moi je parle d'agression verbale car c'est surtout ce qui était exposé dans l'émission et dans ce domaine, homme <-> femme, mêmes armes, donc équité. J'ai pas à surenchérir quand je vois une femme se défendre des tacles sexistes qu'elle encaisse, ni à estimer qu'elle exagère ; Car je suis d'accord avec Mar_lard, on a tous le droit de réagir dès lors qu'on se sent atteint.

Mais ma passivité en terme de parole ne doit pas passer pour du contentement, si j'estime que ça va trop loin que ça cri ou qu'une des deux parties fait mine de vouloir passer du dialogue aux actes, j'avise.

Je n'aime pas qu'on m'adjuge des intentions simplement parce qu'on ne m'entend exprimer mes idées sur le sens de la vie à chaque occasion.

Pour moi l'égalité des sexes, c'est comme être contre la peine de mort, ça me saoule de devoir en débattre si c'est pour dire que "Il faut respecter les femmes parce qu'à quelques attributs près elles sont comme nous !" et "Tue,r ce n'est pas bien, même si c'est un meurtrier !". Dans ma tête ça coule de source, c'est un mécanisme acquis durant mon éducation et encore j'ai jamais tué personne et mes parents n'ont jamais eu à me dire que c'était mal de tuer des gens.

Ils m'ont apprit qu'il fallait pas faire mal aux autres à la maternelle, j'ai dû en déduire que tuer c'était pire donc que c'était pas un truc à faire.
Et aussi le respect sans m'inculquer des préceptes à la con sur les bonnes manières envers les femmes, la galanterie, les protocoles pour ouvrir des portes, tirer des chaises, les ordres d'entrée dans les lieux inconnus ; Toutes ces conneries que les gros lourds savent faire quand ils veulent baiser mais qui ne les empêchent pas de rabaisser une femme pour le plaisir de s'amuser ou amuser la galerie.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)