Aller au contenu


Photo

Une société de consommateurs et son Messie Télévision


  • Veuillez vous connecter pour répondre
92 réponses à ce sujet

#1 Flagglydd

Flagglydd

    α & Ω

  • Membre
  • 44 messages

Posté 20 février 2013 - 03:28

Un petit regroupement de documentaires sur les méthodes et objectifs de la télévision et des publicitaires





www.youtube.com/watch?v=NvMNf0Po1wY

#2 AetheR

AetheR

    Cyber-Boulanger

  • Membre
  • 83 messages

Posté 20 février 2013 - 04:57

Merci je regarderais ça.

#3 Till

Till

    Ton meilleur ami

  • Membre
  • 237 messages

Posté 20 février 2013 - 07:11

Les 3 étaient tous passionnants, merci à vous !
Et bonne nuit.

#4 Luji

Luji

    Nesforumeur

  • Membre
  • 344 messages

Posté 20 février 2013 - 07:16

Merci pour le partage

#5 Licht

Licht

    Nesforumeur

  • Membre
  • 175 messages

Posté 20 février 2013 - 08:29

Merci pour le partage.

#6 Shubert

Shubert

    Je suis "aware"

  • Membre
  • 125 messages

Posté 20 février 2013 - 12:39

Du coup je vais mater celui que j'ai pas vu des 3, celui sur le Neuromarketing.
J'avais déjà vu le documentaire France 2 qui je trouve très bien pour une chaîne comme France 2.
J'avoue que cette Télé me fait de plus en plus peur, je ne regarde jamais la TV, or mis de temps en temps Arte qui passe des documentaires sympas. Mais quand j'entends les gens parler "Des Ch'tis à Ibiza" ou de "Secret Story" ça me fait peur.
On a l'impression que cette culture de la Télé est devenu naturel, comme si il était inconcevable de ne pas avoir la Télé chez sois. Les gens (dont nous) se sont habitués et laissés complètement abrutir par cette merde !
En faite, ça fou en colère de voir des gens qui subissent, et qui osent te dire que "c'est marrant", "c'est divertissant" et qui ne se rendent pas compte de l'ampleur du problème.

#7 Gus Malher

Gus Malher

    Nesforumeur

  • Membre
  • 37 messages

Posté 20 février 2013 - 16:48

Ca me rappelle le discours de Bourdieu "Sur la télévision" . Je me rappelle qu'il y dénonce plus le problème du journalisme et de la nécessité de la viabilité commerciale par rapport aux sciences et arts "purs" (c'est pompeux dit comme ça, mais ça désigne juste les disciplines qui se suffisent à elles même, qui ne nécessitent pas forcément d'être marketées -l'art pour l'art diraient certains- comme la poésie ou les mathématiques). A lire donc.

#8 Straight

Straight

    Best In The World

  • Membre
  • 73 messages

Posté 20 février 2013 - 20:02

Le journalisme de Camus est mort depuis bien longtemps !

Arrêtons d'utiliser ce médium " télévision " (ou à la limite, il faut sélectionner les programmes) ! Face à ces " micro-fascismes " adoptons des comportements de " micro-résistance " !

#9 Aimfri

Aimfri

    Docteur Maboul

  • Membre
  • 69 messages

Posté 21 février 2013 - 19:27

Oui, on peut aussi s'en foutre, ça marche pas trop mal :p

#10 Till

Till

    Ton meilleur ami

  • Membre
  • 237 messages

Posté 23 février 2013 - 15:37

Après, la conférence "TV Lobotomie" me fait me poser une question, et j'aimerais bien avoir votre avis...
Toute la dernière partie concerne la violence à la télévision, ne peut nous laisser indifférent ; des images violentes nous rende plus violents nous même, inévitablement.
Quand je l'écoute parler, je n'ai pas de mal à le croire, mais en même temps, j'ai du mal à considérer que jouer à un jeu violent peut nous rendre violent (sans que cela ai forcément des conséquences)...
Pour vous, les jeux-vidéos violents (et toute formes de violences audiovisuelles) nous rendent-ils plus violent, même dans la vie de tous les jours ?

#11 Centide Aiphix

Centide Aiphix

    Chronicoeur Haineux

  • Membre
  • 79 messages

Posté 23 février 2013 - 16:11

J'ai une expérience très étrange avec la télévision. Je suis de la génération des enfants de la télé et j'ai, pendant des années, consommé sans modération ce médium, jusqu'à parfois 6h par jour. Depuis que je vis sur toulouse, soit 5ans, j'ai décider de ne pas en racheter, ni d'activer la fonction TV de max box. Résultat je lis, je m'informe à plein de sources différentes, je compose, je fais des vidéo (ici, un peu de pub de ne fais pas de mal), et j'ai l'impression que le temps que je passe sur internet est mieux exploité, même quand je passe mon temps sur un forum ou à regarder les émissions de NesBlog.
Et pourtant, chaque fois qu'il m'est donné l'occasion de revoir un objet télé, chez mes parents, grand-parents ou amis, je replonge comme le premier des héroïnomanes.
Je n'arrive toujours pas à m'expliquer ce phénomène qui n'est lié qu'à la tv. En effet, je peux passer plusieurs jours à côté d'un ordinateur sans éprouver le besoin compulsif de relevés mes mails ou de dire ce que j'ai mangé le midi sur face de bouc... Mais la télé a un pouvoir si grand sur moi qu'il m'est presque interdit de passer devant une allumée sans m'arrêter...
Peut-être est-ce une question de génération, ou peut-être que ma cure n'est pas prête d'être finie....

#12 Gus Malher

Gus Malher

    Nesforumeur

  • Membre
  • 37 messages

Posté 23 février 2013 - 16:47

Non Aiphix, la télé c'est trop bien, tu as raison. Faut s'en couper. Personne n'est "plus fort que la télé", c'est pas possible. Même les types qui regardent de la télé réalité ou des jeux sur TF1 juste "pour se moquer" des participants rentrent dans le système, sans s'en rendre compte. Éteignez la ou regardez bien la prog avant de l'allumer pour savoir exactement où est ce que vous voulez aller !

#13 HenryFonda

HenryFonda

    Quidam

  • Membre
  • 1 668 messages

Posté 23 février 2013 - 17:19

C'est exactement la même chose chez moi. A chaque fois que je rentre chez mes parents, je reste fasciné par cet objet. La télé a un pouvoir d'attraction que je ne m'explique pas.

Mais je pense que ça va changer. Un grand nombre de mes amis n'a pas la télé (ou alors juste l'appareil, pour y brancher le PC ou jouer à la console). Avec le temps, les gens vont perdre l'habitude d'allumer le poste, et nos enfants n'en utiliserons plus.
Les chaînes de TV seront bien obligées de diffuser leur contenu exclusivement sur la toile. Contenu qui sera mêlé avec celui des particulier. Les médias perdront donc leur monopole de l'information "officielle".

Quoi, je suis optimiste?

#14 Centide Aiphix

Centide Aiphix

    Chronicoeur Haineux

  • Membre
  • 79 messages

Posté 24 février 2013 - 13:50

Hé bien le problème est que cela fait plus de 20 ans qu'internet existe et pour l'instant l'utilisation de la télé est toujours plus importante.
Je pense que souhaiter qu'elle se retrouve noyée dans le flux est un voeu pieux mais qui ne pourra se révélé exacte que lorsqu'il y aura égalité effective de promotion entre les chaîne et les utilisateurs producteurs de contenu.
Et ça, c'est pas près d'arriver!

#15 Geralt De Riv

Geralt De Riv

    Nesforumeur

  • Membre
  • 1 messages

Posté 24 février 2013 - 14:45

C'est exactement la même chose chez moi. A chaque fois que je rentre chez mes parents, je reste fasciné par cet objet. La télé a un pouvoir d'attraction que je ne m'explique pas.


Ce "pouvoir d'attraction" provient des personnes qui s'occupent des programmes télévisés. Connaissant nos besoins, nos goûts et sachant jouer de nos plus bases pulsions ils arrivent ainsi à maintenir notre intention sur l'écran.
Contrairement à internet où nous pouvons naviguer à notre guise, la télévision nous propose des programmes (elle choisit a notre place en somme). Il est bien évidement possible de changer de chaines, cela n'est cependant qu'une illusion de liberté. Quelque chose m'effraie, je sais que la télévision est un outil pour la société de consommation mais elle peut contribuer aussi à la légumiser notre intellect.

#16 Khopa

Khopa

    Sans Titre

  • Membre
  • 16 messages

Posté 25 février 2013 - 02:40

Mon utilisation de la télé se résume à ça :
  • Brancher une console
  • Connecter à mon pc en tant que second/troisième écran
  • Regarder des films stockés sur un disque dur
  • Éventuellement mettre Arte ou BFM en "tâche de fond"

Je pense que les gens de ma génération (j'ai 20 ans), en tout cas tout ceux que je côtoient, passe très peu de temps sur les chaines de télévisions. Et c'est en ce sens un média qui est à mon humble avis destiné à mourir, tout du moins dans sa forme actuelle.

La qualité des contenus télévisuels est juste navrante, mis à part certaines émissions d'Arte, les Guignols qu'on préfère regarder sur internet, ou un bon film qui passe de temps en temps, mais qu'on a déjà vu ou qu'on a déjà stocké quelque part...
Autre chose agaçante, les horaires des émissions, impossible de choisir son contenu, il nous est imposé ... Il faut jongler entre les chaines ou prévoir un créneau horaire, c'est juste pas pratique, nul. On ne peut rien faire en même temps non plus, on est juste bloqué dans son canapé quand on regarde la Tv, bref, pour moi c'est une technologie d'un autre age.
Même si elle tente d'évoluer (Box Tv ... etc), je préfère passer mon chemin, les contenus et options payantes des Tv connectées ou autres Box sont autant d'autres prétextes pour faire du consommateur lambda une vache à lait à son propre domicile.

Bref pour résumer grossièrement ma pensée :
"C'est nul la télé qui regarde encore ça sérieusement ? franchement ? ..."
J'ai juste tellement de mal à y croire.

Après, la conférence "TV Lobotomie" me fait me poser une question, et j'aimerais bien avoir votre avis...
Toute la dernière partie concerne la violence à la télévision, ne peut nous laisser indifférent ; des images violentes nous rende plus violents nous même, inévitablement.
Quand je l'écoute parler, je n'ai pas de mal à le croire, mais en même temps, j'ai du mal à considérer que jouer à un jeu violent peut nous rendre violent (sans que cela ai forcément des conséquences)...
Pour vous, les jeux-vidéos violents (et toute formes de violences audiovisuelles) nous rendent-ils plus violent, même dans la vie de tous les jours ?


Je pense qu'il y a une différence, dans le cas de la télé, la violence, on ne fait que la regarder, elle se banalise un peu dans notre esprit, mais bon, ce n'est pas trop grave non plus.
Dans le cas du jeu vidéo, si on est acteur de cette violence, il y a catharsis, épuration des pulsions de violences, ce qui peut paraître contre-intuitif au départ. Néanmoins, je pense qu'un joueur qui n'a pas joué depuis longtemps, peut devenir violent, tout simplement parce qu'il lui manque ce soulagement que le jeu vidéo avait pu lui apporter, du moins si il a développé une dépendance.

#17 Threepw00t

Threepw00t

    Pirate du singe

  • Membre
  • 86 messages

Posté 25 février 2013 - 09:02

Le cas du jeu vidéo est intéressant, pour moi il y a deux types de joueur.
Il y a le joueur habitué, qui s'est fait la main sur des jeux non violent depuis son plus jeune age et qui ne voit dans ces tas de pixels que des informations (hitboxes, points de vie, stats) et éventuellement du gore marrant , comme cet espèce de rire nerveux qui peut nous arriver en voyant un SAW et qui , si la soirée est passée entre amis avec une dose de bière, peut devenir carrément un espèce de second degrès salvateur, on ne prend pas le film au pied de la lettre (ce que n'a pas le pouvoir de faire un enfant ou même un ado qui n'aurais pas atteint une certaine maturité).

Par contre, je pense que cette abondance de violence peut être dérangeante pour un esprit qui n'a pas atteint une certaine maturité ou même dangereuse si le type a des prédispositions psychiatriques à la violence.

Je ne crois pas beaucoup à la théorie de la catharsis et je te rappelle qu'a l'origine elle désignait bien un spectateur passif devant une tragédie grec.
Je pense qu'il y a détournement de la violence quand on atteint une certaine maturité et, comme le dirais christophe rage, "on sait faire la différence entre quesqu'on peut faire dans les jeux et quesqu'on peut faire dans la vraie vie".

Par contre je crois aussi que les mécanismes psychologiques sont complexes et la machine est fragile, surtout chez l'enfant ou même des adultes qui ont un certains passif, à ceux qui prônent allégrement le non respect des PEGI en avancent une théorie vieille de 2500 ans , bien avant que l'on ne creuse les mécanismes de l'esprit humain, je répondrais que prudence est mère de famille comme dirais l'homme goujon dans kaamelott ... :D

#18 Shubert

Shubert

    Je suis "aware"

  • Membre
  • 125 messages

Posté 25 février 2013 - 12:33

Mon utilisation de la télé se résume à ça :

  • Brancher une console
  • Connecter à mon pc en tant que second/troisième écran
  • Regarder des films stockés sur un disque dur
  • Éventuellement mettre Arte ou BFM en "tâche de fond"

Je pense que les gens de ma génération (j'ai 20 ans), en tout cas tout ceux que je côtoient, passe très peu de temps sur les chaines de télévisions. Et c'est en ce sens un média qui est à mon humble avis destiné à mourir, tout du moins dans sa forme actuelle.



Crois moi, c'est surement dans ton entourage, mais il y a encore beaucoup trop de monde qui regardent la TV.
Vous êtes vous jamais demandé, mais comment peut-on manger en famille et regarder la TV en même temps. On s'oublie les uns les autres pour utiliser la TV comme support principal de communication.
Mais je vous parle aussi du JT de 20 heure là. Soit on nous montre de la merde pour camoufler les vrais problèmes de notre société, soit on nous montre des infos pour nous faire peur.

#19 Noob Suprême

Noob Suprême

    Pourrisseur de Radio Usul

  • +18
  • 134 messages

Posté 25 février 2013 - 17:42

J'ai pas la télé. Je joue sur PC, et branche ma xbox sur l'écran d'ordi par câble HDMI. Nickel.

#20 HenryFonda

HenryFonda

    Quidam

  • Membre
  • 1 668 messages

Posté 25 février 2013 - 18:26

Je pense que les plus jeunes (12-25 ans) regardent moins la télé. Mais comme la population vieillit, la télé s'en sort. Pour l'instant...
D'ailleurs, je passe pour un gros méprisant quand je rentre chez mes parents et que je regarde la télé avec eux. Bon, comme ils m'imposent de la merde (Ruquier, Ardisson et compagnie), je ne me gène pas pour commenter sans arrêt par dessus. J'arrive pas à leur faire comprendre qu'ils valent (et qu'on vaut tous) mieux que cette merde que l'on nous sert.

#21 Shubert

Shubert

    Je suis "aware"

  • Membre
  • 125 messages

Posté 25 février 2013 - 18:42

Elle est tellement bien installé dans notre culture qu'on l'a pris pour quelque chose qu'on ne peut contre dire, il faut que les mentalités évoluent !

#22 Noob Suprême

Noob Suprême

    Pourrisseur de Radio Usul

  • +18
  • 134 messages

Posté 26 février 2013 - 11:56

Je pense que les plus jeunes (12-25 ans) regardent moins la télé. Mais comme la population vieillit, la télé s'en sort. Pour l'instant...


C'est marrant, c'est ce que je pensais aussi. Mais je ne suis plus très sûr : j'ai 30 ans et les gens que je connais ont davantage. Aucun de nous ne regardons la télé, et pourtant tous la regardaient avant. Donc je ne sais pas, j'ai plutôt tendance à penser que la télé a débuté un très lent déclin.

#23 Centide Aiphix

Centide Aiphix

    Chronicoeur Haineux

  • Membre
  • 79 messages

Posté 27 février 2013 - 10:20

Malheureusement toutes les études statistiques montent le contraire. J'aime bien l'explication de Henry sur le fait que nous ayons une population vieillissante qui finalement n'a plus que ça à faire et donc passe un temps phénoménale sur la télé, ce qui rattrape pour les plus jeunes qui la regarderaient moins.
Mais le problème c'est que même les stats par tranche d'âge montre une augmentation du nombre d'heures consommées. Pour répondre à Noob Suprême, je dirais que la sensation que les gens de sa classe d'âge regarde moins la télé vient peut-être du fait que l'on préfère passer du temps avec ceux de notre entourage qui la regarde moins pour ne pas avoir à en parler. Comme il font de même, on se retrouve entre nous et du coup on ne voit plus l'ensemble. Qu'en penses-tu, vu qu'on a le même âge et je pense la même sensation?

#24 Noob Suprême

Noob Suprême

    Pourrisseur de Radio Usul

  • +18
  • 134 messages

Posté 27 février 2013 - 10:43

@Centide Aiphix : oui, dans mon cas on peut qu'il y a un genre d'effet club qui s'auto-alimente. Je ne regarde pas la télé et ai tendance à me rapprocher de gens qui ne la regardent pas non plus (car intéressés par autre chose, et comme il n'y a que 24h dans une journée...). Et bien-sûr, plus nous nous fréquentons, moins nous avons envie de la regarder, nécessairement. Je suis conscient que nous sommes dans la minorité, mais je ne sais pas, j'a l'impression de sentir un changement progressif. Rien que mon neveu de 16 ans, télévore il y a qq années, ne la regarde plus du tout aujourd'hui et ne rate pas une occasion pour en dire du mal. Et je n'ai même pas eu à faire bcp de prosélytisme.

Nous sommes une minorité comme je le disais, mais je ne sais pas. J'ai l'impression que nos rangs grandissent.

#25 Helixis Felis

Helixis Felis

    Inculte de Base

  • +18
  • 719 messages

Posté 28 février 2013 - 18:57

C'est en personne qui regarde la télé que je viens en paix.

La télé elle est en permanence allumer chez moi. Honnêtement je me rappel rarement de moment où elle n'a pas été allumé car oui... elle me sert de bruit de fond. Vous me direz "rho tu pourrais simplement mettre de la musique" mais non : déjà parce que premièrement la musique quand il y en a je l'écoute. Je n'arrive pas à ne pas l'écouter puisqu'elle me sert la plupart du temps à me couper du monde puisque je l'utilise ainsi dans le métro. Secondement parce que lorsque je me suis installée seule dans mon chez moi alors que avant je vivais avec parents / chien / chat / frérot bah j'avais terriblement le sentiment que c'était vide. Ainsi la télé était mon compagnon de fond.

Mais pas seulement ! Je la regarde aussi, et les émissions à la con avec : Koh-Lanta particulièrement. Je le regarde en textotant avec ma mère car avant nous regardions ce genre d'émissions ensemble et c'était un grand sujet de conversation (mais pas que, avant que vous ne me sortiez "nianiania oui mais du coup vous parliez pas d'autre chose communication toussa). D'ailleurs j'ai arrêté bon nombre d'émissions à la con (La France a un incroyable talent, un dîner presque parfait) parce que je n'avais plus ni ma mère ni mon frère pour les regarder avec moi et en discuter/rigoler dessus. Donc non le média télévisuel n'est pas le diable incarné qui éloigne les gens et les empêche de communiquer au contraire chez moi c'était un sujet de conversation comme un autre et lorsque j'ai perdu cette dimension les émissions ont perdu de leur attrait. De même j'ai regardé la télé en mangeant toute mon enfance et pourtant j'ai discuté avec mes parents à chaque repas. Comme quoi, si on veut communiquer on le fait, la télé n'est qu'un prétexte pour ne rien se dire.

N'oublions pas aussi que la télévision c'est le lieu des séries un format que j'apprécie particulièrement. C'est souvent inventif, on a le temps d'apprécier les personnages, ça permet beaucoup de chose... bref c'est cool. Bien que en France on les regarde pour la plupart sur le pc aux états-unis elles sont majoritairement regardées à la télé. Je pense que vous êtes beaucoup à regarder des séries alors ne l'oubliez pas : sans télévision pas de série car c'est l'audience que les fait tourner (dans tout les sens du terme).

La télé c'est aussi l'occasion de voir des films que l'on aurait pas vu par nous même. Parfois quand rien ne me plait à la télé je mets un film qui m'était inconnu jusqu'alors et que je n'aurais donc pas eu le réflexe d'aller chercher.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)