Aller au contenu


Photo

Les renseignements américains ont accès aux serveurs des géants d'internet depuis 2007


  • Veuillez vous connecter pour répondre
126 réponses à ce sujet

#26 Bulot_Atomik

Bulot_Atomik

    Nyctalope ET grosse salope

  • +18
  • 1 503 messages

Posté 05 juillet 2013 - 13:48

 

"Les Etats-Unis sont un pays ami, une démocratie avec une justice indépendante. [...] Il faut laisser les Etats-Unis traiter cette question", souligne une source au ministère.

 

Rien que ça, ça décrédibilise tout le reste.

Pays de fiotes !



#27 HenryFonda

HenryFonda

    Quidam

  • Membre
  • 1 668 messages

Posté 05 juillet 2013 - 14:14

Bien évidemment, ça ne concerne que les américains, laissons-les régler leurs problèmes (et n'oublions pas de leur filer un petit coup de main si besoin est, jurisprudence Aurore Martin).



#28 Ichi Sumeragi

Ichi Sumeragi

    Nesforumeur

  • Membre
  • 2 446 messages

Posté 05 juillet 2013 - 14:15

Pays de putain de pigeons.  :dry:



#29 Maraud

Maraud

    Pti enfant perdu

  • Membre
  • 162 messages

Posté 05 juillet 2013 - 17:24

Rourou



#30 Ichi Sumeragi

Ichi Sumeragi

    Nesforumeur

  • Membre
  • 2 446 messages

Posté 06 juillet 2013 - 12:21

http://fr.news.yahoo...-052715045.html



#31 Maraud

Maraud

    Pti enfant perdu

  • Membre
  • 162 messages

Posté 06 juillet 2013 - 14:45

Et une fois de plus ce sont de "vils dictatures communistes" qui ont les corones de dire merde au USA.



#32 Ichi Sumeragi

Ichi Sumeragi

    Nesforumeur

  • Membre
  • 2 446 messages

Posté 06 juillet 2013 - 15:52

C'est plus par antiaméricanisme que par solidarité avec Snowden,mais bon... au moins il a l'asile quelque part.



#33 Serenus

Serenus

    LVSOR MINOR CACANS

  • Membre
  • 795 messages

Posté 07 juillet 2013 - 11:21

Heureusement qu'il y de l'antiaméricanisme pour établir un équilibre, aussi maigre soit il. 

Les américains on une sérieuse tendance à l'impérialisme.

Snowden est un homme courageux, il devrait recevoir le prix Nobel de la Vérité.



#34 Bulot_Atomik

Bulot_Atomik

    Nyctalope ET grosse salope

  • +18
  • 1 503 messages

Posté 08 juillet 2013 - 09:06

Quand on pense qu'Obama en a reçu un :sleep:

 

Maintenant reste un autre problème, comment s'y rendre ?

 

EDIT : la Bolivie semble également s'être portée favorable à un accueil de Snowden.

 

 

Edward Snowden est bloqué à l’aéroport de Moscou depuis une quinzaine de jours et le transfuge de la NSA a enchaîné les demandes d’asile politique. Ses efforts ont fini par payer puisque 3 pays ont accepté sa demande : le Venezuela, le Nicaragua et la Bolivie.

 

Selon The Guardian, ces trois pays d’Amérique latine ont donc accepté d’accueillir Snowden, refusant dans le même temps une éventuelle extradition de l’ex-consultant de la NSA vers les États-Unis. Une décision qui fait suite à l’incident diplomatique de mardi dernier, où l’avion du président bolivien Evo Morales a été obligé de se poser en Autriche, les autorités françaises soupçonnant la présence de Snowden à bord.

Dans le même temps, le journal O’Globo a indiqué que le Brésil était également espionné par les États-Unis. Le pays du football était même l’une des cibles prioritaires de la NSA et de son PRISM, avec la Chine, le Pakistan, l’Iran et la Russie. Une nouvelle qui fait scandale dans le pays. L’affaire PRISM est loin d’être terminée.

 


Modifié par Bulot_Atomik, 08 juillet 2013 - 09:36.


#35 Maraud

Maraud

    Pti enfant perdu

  • Membre
  • 162 messages

Posté 08 juillet 2013 - 09:52

A la nage ou par le tunnel reliant la russie à l'amérique latine.

Plus sérieusement la russie n'as pas interdit son espace aérien à snowden donc soit il paye de sa propre poche le voyage soit le vénézuéla ou le nicaragua lui en affréteront un, pour passer pardessus le Pacifique ou en passant par l'afrique si l'europe refuse encore son espace aérien.

Le problème serait qui lui arrive le même accident qu'un certain Camilo le révolutionnaire cubain mort dans un "accident d'avion".



#36 HenryFonda

HenryFonda

    Quidam

  • Membre
  • 1 668 messages

Posté 09 juillet 2013 - 08:28

Affaires Snowden et Bettencourt: les limites de la liberté d'information vues par Acrimed.

http://www.acrimed.o...rticle4109.html



#37 Ichi Sumeragi

Ichi Sumeragi

    Nesforumeur

  • Membre
  • 2 446 messages

Posté 09 juillet 2013 - 15:52

http://fr.news.yahoo...-144259194.html

 

J'ai rien contre les states,mais ouais un peu d'anti américanisme ça fait du bien.



#38 Schtroumpf paresseux

Schtroumpf paresseux

    Nesforumeur

  • Membre
  • 305 messages

Posté 09 juillet 2013 - 19:41

Heureusement qu'il y de l'antiaméricanisme pour établir un équilibre, aussi maigre soit il. 

 

 

 

J'ai rien contre les states,mais ouais un peu d'anti américanisme ça fait du bien.

 

Allons, un peu de dignité.

 

Sur les 800 membres du nesforum, il y a peut-etre des gens d'origine étasunienne, ce n'est pas très correct de les accueillir ainsi (et meme s'il n'y en a pas, ce n'est pas correct tout court de dire cela).

Contentons-nous de discuter le fond du problème : le gouvernement fédéral américain viole la vie privée d'individus de son propre peuple et de pays étrangers.



#39 Ichi Sumeragi

Ichi Sumeragi

    Nesforumeur

  • Membre
  • 2 446 messages

Posté 09 juillet 2013 - 19:45

Non mais quand je dis antiaméricanisme,c'est pas contre le peuple américain mais contre la domination des states sur l'Europe.



#40 Serenus

Serenus

    LVSOR MINOR CACANS

  • Membre
  • 795 messages

Posté 09 juillet 2013 - 19:59

Je maintien ce que j'ai dis. 

De plus les états unis sont les premiers à boycotter les fromages venant de France, dernièrement ils sont interdit la mimolette.  



#41 Maraud

Maraud

    Pti enfant perdu

  • Membre
  • 162 messages

Posté 09 juillet 2013 - 21:41

Schtroumpf paresseux, personnellement quand je fait dans l'antiaméricanise je parle bien sur du gouvernement des USA comme à mon avis tous ceux du forum, mais il est vrai qu'il est bon de rappeler que des étasuniens souffrent aussi à cause de leur gouvernement.

 

Mais j'ai envie de faire l'avocat du diable d'un coup: - (En partant du principe que je sois candide), pour moi savoir qu'un gouvernenement veille à ma sécurité en cherchant de vil terroriste ça ne me dérange point que l'on fouille dans mes affaires, puisque je respecte le système je n'ai rien à craindre tandisque ceux qui se plaignent sont soit des complices du terrorismes, soit on des choses ignobles à cacher. Donc y a pas a se plaindre sauf si vpus êtes des voyoux. (je pense avoir fait un petit condensé des propos des gens se foutant totalement de l'affaire et qui contribue malgré à faire tourner la machine).



#42 Bulot_Atomik

Bulot_Atomik

    Nyctalope ET grosse salope

  • +18
  • 1 503 messages

Posté 10 juillet 2013 - 10:23

Je ne partage pas du tout cette vision, même si je n'ai rien à me reprocher, je n'ai aucune envie que ce que je dis ou fait dans le domaine privé soit enregistré, peut importe la raison, qu'elle soit louable ou non, ce que je fais ne regarde que moi.

 

Et une fois qu'un tel système est mis en place, il est tellement facile de dériver vers n'importe quoi, parce qu'aujourd'hui on a Obama, mais qui sait qui l'on aura dans 10 ans, qui sait dans quelle situation le monde sera dans 15-20 ans ?

 

Moi ça ne me fait penser qu'à une chose : 1984 d'Orwell.



#43 Ichi Sumeragi

Ichi Sumeragi

    Nesforumeur

  • Membre
  • 2 446 messages

Posté 10 juillet 2013 - 15:36

Je pense que c'est la référence que tout le monde a en tête.

 

Je suis d'accord: j'ai rien à me reprocher mais j'ai quand même des données A MOI. Mes photos de vacances,mes conversations avec les gens,ça regarde pas le gouvernement un point c'est tout.



#44 MogMog

MogMog

    Nesforumeur

  • Membre
  • 98 messages

Posté 10 juillet 2013 - 19:00

Là par contre c'est de la responsabilité de chacun. Une souscription sur facebook, twitter ou à peu près n'importe quel service "gratuit" sur internet ne se fait pas sans signer des CGUs. Dès lors que vous mettez des données, elles ne sont plus votre propriété, quelque soit la nature des données.

Après ca, c'est chacun sa merde comme on dit.



#45 Ichi Sumeragi

Ichi Sumeragi

    Nesforumeur

  • Membre
  • 2 446 messages

Posté 10 juillet 2013 - 20:05

http://danstonchat.com/14707.html

 

et le top commentaire \o/



#46 Bulot_Atomik

Bulot_Atomik

    Nyctalope ET grosse salope

  • +18
  • 1 503 messages

Posté 11 juillet 2013 - 09:47

La FIDH et la LDH portent plainte dans l'affaire Snowden

3445857_3_a463_sont-susceptibles-d-etre-

Après la réaction plus que mesurée de l'exécutif français à la suite des révélations d'Edward Snowden sur le système d'espionnage mondial mis en place par l'agence américaine de sécurité (NSA), la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH) et la Ligue des droits de l'homme (LDH) ont conjointement déposé une plainte contre X, jeudi 11 juillet, auprès du procureur de la République de Paris. Celle-ci pointe plusieurs infractions: l'accès frauduleux dans un système de traitement automatisé de données, la collecte illicite de données personnelles, l'atteinte à la vie privée, ou encore l'atteinte au secret des correspondances électroniques. Un large éventail à la mesure des faits dénoncés par l'ancien technicien de la NSA, relayés par le Guardian, le Washington Post puis le Spiegel.

Publiant au compte-gouttes les documents qui leur avaient été transmis, ces journaux avaient notamment mis au jour l'existence d'une surveillance massive des moyens de communication numériques. La NSA, comme le FBI, collectent et analysent depuis des années les données laissées en ligne par des millions de personnes aux Etats-Unis et à l'étranger.

A travers un système baptisé "Prism", les deux agences américaines peuvent ainsi scanner les communications échangées sur Facebook, Google ou Microsoft. Des affirmations démenties depuis par les entreprises concernées qui n'ont pas nié pour autant des collaborations ponctuelles avec la NSA dans le cadre de procédures judiciaires définies. Fin juin, on apprenait que les Etats-Unis, via la NSA, s'étaient livrés à des opérations d'espionnage sur leurs alliés, notamment les Européens. Plusieurs ambassades à Washington, ainsi que certains sites protégés de l'Union européenne ont ainsi été mis sur écoute.

 

Pour Patrick Baudouin, avocat et président d'honneur de la FIDH, "ces accusations, d'une gravité exceptionnelle, n'ont pas suscité de réactions à la hauteur. Depuis le Patriot Act, en 2001, il y a eu des dérives constantes au nom de la lutte contre le terrorisme. On s'est affranchi de tous les garde-fous que comportent les démocraties quand il s'agit d'investiguer sur les citoyens tout en instrumentalisant les peurs à des fins démagogiques. L'utilisation des drones, en dehors de toute légalité internationale (...), repose sur le même principe." Michel Tubiana, l'avocat historique de la LDH, ne dit pas autre chose. "On ne peut pas impunément, de manière impériale, projeter sa législation hors de ses frontières sans avoir de comptes à rendre."

 

De quoi inquiéter Barack Obama ? "Il faut être réaliste et modérément optimiste, répond Me Baudouin. On ne sous-estime pas la difficulté que l'on pourrait rencontrer avec les services de sécurité américains même s'il y a des moyens de correspondance judiciaire avec les Etats-Unis, qui restent un Etat de droit. Par ailleurs, les sociétés privées qui se sont prêtées au jeu, dont certaines ont des filiales en Europe, pourraient donner des réponses sur le fond, les moyens qu'elles mettent en œuvre aujourd'hui pour protéger la vie privée des citoyens français, et en creux, leur responsabilité dans cette affaire."

 

INITIATIVE ISOLÉE

 

Pour l'instant, cette initiative de la FIDH et de la LDH paraît bien isolée. Seule l'association "Europe versus Facebook", composée notamment d'étudiants autrichiens, a annoncé avoir déposé une série de plaintes contre les filiales européennes de Facebook, Apple, Microsoft, Skype et Yahoo! pour leur collaboration présumée avec la NSA dans le cadre du programme Prism. Après les révélations du Monde sur un Big Brother français, une plainte contre les pratiques de la DGSE, hors de tout cadre légal, est à l'étude chez les organisations de défense des droits de l'homme.

Du côté des responsables politiques, la chancelière allemande s'est pour la première fois exprimée sur Prism dans un entretien publié jeudi par l'hebdomadaire Die Zeit. Si elle y défend la protection des données personnelles, elle assure que "le travail des services de renseignements dans une société démocratique a toujours été indispensable pour la sécurité des citoyens et le restera à l'avenir".

 

Une position centriste à l'image de celle de la France qui, tout en condamnant les pratiques des services de renseignement américains, a rejeté la demande d'asile d'Edward Snowden, refusant par ailleurs que l'avion présidentiel bolivien supposé le transporter survole son espace aérien. "La France est un nain politique qui n'a pas les moyens de ses indignations", déplore ainsi Me Emmanuel Daoud, avocat de la FIDH et dont le cabinet jouxte l'ambassade américaine.

 

Source : lemonde.fr


Modifié par Bulot_Atomik, 11 juillet 2013 - 09:47.


#47 Maraud

Maraud

    Pti enfant perdu

  • Membre
  • 162 messages

Posté 11 juillet 2013 - 10:49

Comme par hasard les politiciens se résument aux "démocrates" pour le monde.

Et je crains que les plaintes de la FIDH et de la LDH ne servent pas à grand chose dans la mesure qu'elles critiquent uniquement la dérive du système et pas du système en entier



#48 nekochan

nekochan

    I want some more

  • Administrateur
  • 3 422 messages

Posté 11 juillet 2013 - 11:22

Schtroumpf paresseux, personnellement quand je fait dans l'antiaméricanise je parle bien sur du gouvernement des USA comme à mon avis tous ceux du forum, mais il est vrai qu'il est bon de rappeler que des étasuniens souffrent aussi à cause de leur gouvernement.

 

Mais j'ai envie de faire l'avocat du diable d'un coup: - (En partant du principe que je sois candide), pour moi savoir qu'un gouvernenement veille à ma sécurité en cherchant de vil terroriste ça ne me dérange point que l'on fouille dans mes affaires, puisque je respecte le système je n'ai rien à craindre tandisque ceux qui se plaignent sont soit des complices du terrorismes, soit on des choses ignobles à cacher. Donc y a pas a se plaindre sauf si vpus êtes des voyoux. (je pense avoir fait un petit condensé des propos des gens se foutant totalement de l'affaire et qui contribue malgré à faire tourner la machine).

Je vais essayer de retrouver l'article d'un blog d'un USAien que j'ai lu ya pas longtemps et grosso merdo il disait exactement ça.



#49 Toofi

Toofi

    Etalon du cul

  • +18
  • 772 messages

Posté 15 juillet 2013 - 01:14

Non mais faut pas chercher plus loin, les stazuniens veulent acheter leur xbox one, ça veut tout dire comme ils s'en foutent d'être espionnés. /troll

 

Personnellement le fait d'être "espionné" ne me dérange qu'à moitié. Nos données sont une masse d'informations difficilement lisibles. Il est peu probable qu'ils embauchent des milliers de personnes pour lire tout ce que nous écrivons. Ca m'étonnerait qu'une personne lise tout ce que j'écris, admettons. Finalement c'est une flux d'informations qui circule, n'est pas lu sauf quand on dit écrit "terroriste", enfin une incitation au terrorisme ou ce genre de conneries. Au pire, nos habitudes de consommation sont enregistrées pour certains entreprises. Donc finalement, personne ne nous espionne vraiment, mais ces données sont juste enregistrées, presque inutilement.

 

Enregistrées... wait, what ?

C'est bien ça qui me dérange le plus en fait. C'est que de toute cette masse de données pourries et inintéressantes que je chie sur internet est stockée et enregistrée. Les écrits restent, et resteront 10, 20, 50 ou 500 ans. Perdre le contrôle des données que nous laissons à l'avenir, que ce soit dans 10 ans ou après notre mort, c'est ça qui m'effraie le plus. Je ne suis pas un homme politique, je ne suis pas une célébrité ni un grand penseur. Je veux donc encore pouvoir espérer que les traces que je laisse dans le monde soient oubliées après un certain temps, si infimes soient-elles. Grosso modo, ce qui me défrise c'est que le droit à l'oubli est en péril.


Modifié par Toofi, 15 juillet 2013 - 01:23.


#50 Bulot_Atomik

Bulot_Atomik

    Nyctalope ET grosse salope

  • +18
  • 1 503 messages

Posté 15 juillet 2013 - 09:58

L'enregistrement de ces données est éthiquement nauséabond, leur discours c'est genre "vous n'avez rien fait, mais au cas où, on vous considère comme des potentiels terroristes".

 

Le fait d'avoir ces données a disposition, pour un temps illimité si besoin, est un très grand danger, imaginez maintenant Marine le Pen au pouvoir avec ce genre d'installations, bonjour le bordel ...

 

 

 

EDIT :

 

Branle bas de combat dans la communauté de l’Internet ! Depuis les révélations de Snowden aboutissant à l’affaire PRISM, c’est un peu « paranoïa pour tous ». Tout le monde se sent traqué, épié et ses données personnelles à la merci du premier hacker malintentionné ou service de sécurité venu.

Mais la riposte s’engage du côté des chantres du téléchargement illégal en ligne. En premier lieu duquel, Mega, qui annonce vouloir lancer une messagerie instantanée sécurisée dans les semaines à venir. Déjà évoquée en début d’année, avant l’affaire Snowden, la conception de cette messagerie est désormais vivement attendue. Des applications mobiles ainsi qu’une messagerie intégralement chiffrée devraient également voir le jour d’ici à quelques mois. Du boulot en perspective donc pour les développeurs de la compagnie.

 

 

Dans le même temps, c’est Peter Sunde, de Pirate Bay, qui plancherait sur Heml.is. Cette application de messagerie mobile se veut sécurisée : les messages seront cryptés, seules les deux personnes échangeant des messages pourront avoir accès aux contenus excluant ainsi les fournisseurs de services. Elle proposerait également un service « à l’abri des intrusions gouvernementales ». Entièrement financée par la communauté d’utilisateurs, Heml.is (Hemlis, secret en suédois) sera proposée dans un premier temps sur Android et IOS. Pirate Bay sera donc attendu au tournant alors qu’un de ses fondateurs appelle à sa fermeture.

Et le cofondateur de Pirate Bay ne s’en cache pas : « l’idée de créer Heml.is est directement liée aux récentes révélations dans la presse quant à l’ampleur des programmes de surveillance de la NSA américaine et d’autres organismes gouvernementaux », a-t-il déclaré hier. Ajoutant : « Nous ne pouvons pas accepter d’être à ce point surveillés ! »

Résistance en approche !


Modifié par Bulot_Atomik, 15 juillet 2013 - 10:25.



0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)